Archives pour la catégorie La vie

Ma life

Qu'ai je fait cet été ?

Ben c'est pas compliqué.

1- J'ai repoussé une invasion de couleuvres.

Celle qui m'a donné un coup de tête sur la main était d'un très joli vert.

Celle qui m’a donné un coup de tête sur la main était d’un très joli vert.

2 – J'ai transpiré de longues journées sur un chantier.

Le cloueur Bostitch n'a plus de secrets pour moi ni la conduite du manitou d'ailleurs.

Le cloueur Bostitch n’a plus de secrets pour moi ni la conduite du manitou d’ailleurs.

3 – Je suis allée prendre du bon temps sur la plage.

J'ai ramené une très jolie méduse en plastique made in China de l'océarium du Croisic ainsi qu'une trompette dorée qui fait mon bonheur chaque fois que je souffle dedans.

J’ai ramené une très jolie méduse en plastique made in China de l’océarium du Croisic ainsi qu’une trompette dorée qui fait mon bonheur chaque fois que je souffle dedans.

Fin des vacances, la rentrée s'annonce avec des nouveautés et du changement dans ma life, mais j'aurai l'occasion d'en reparler.

See you soon.

et voilà…

Retour de la Bretagne sud et de ses marais salants, de virées à St Nazaire, au Croisic et à La Turbale avec amis et famille, c'était chouette.

Un petit coin de Bretagne sud
Un petit coin de Bretagne sud

Un petit coin de Bretagne sud

St Nazaire, sur les toits de l'ancienne base sous-marine allemande pendant la guerre.

St Nazaire, sur les toits de l’ancienne base sous-marine allemande pendant la guerre.

Toujours à St Nazaire nous faisons une visite des chantiers navals très intéressante mais hélas photos interdites.

Toujours à St Nazaire nous faisons une visite des chantiers navals très intéressante mais hélas photos interdites.

Un garage à sous-marin

Un garage à sous-marin

et voilà...
et voilà...

l’oeil du cyclone

Le 15 août à la maison tout est calme, vide et silencieux.

Le temps est propice à la rêverie.

C’est ce que je fais en regardant rougir mes tomates.

 

oh-les-belles-tomates.jpg

Et puis je déguste les légumes et les oeufs de Camille (my sister) et Emilien.

Vous passez en aveyron ? Ne les manquez pas au marché de la Primaube le dimanche matin et à celui de Pont-de-Salars le mercredi soir de 17h à 21h.

jardin-de-veillac.jpg

Vous pourrez découvrir comme moi ces fabuleux haricots noirs qui une fois plongés dans l’eau bouillante deviennent verts.

 

  « Le jardin de Veillac »

purs produits made in aveyron

 

juillet un peu flou

Ce mois de juillet il y a eu, en vrac, une petite virée à Paris, des visites d’expo, une crevaison sur l’autoroute, le passage du tour de France, un projet qui prend forme dans le carnet Tarzan, quelques lectures, des bonnes siestes, des géographies qui se dessinent (dans tous les sens du terme) à l’horizon.

Et pour illustrer tout ça une belle collection de photos floues.

note : changer mon appareil photo.

ete-2012.jpg

ete-2012-dans-la-rue-01.jpg

ete-2012-dans-la-rue-02.jpg

ete-2012-escalators-beaubourg.jpg

ete-2012-expo-richter.jpg

ete-2012-expo-richter-02.jpg

ete-2012-lumiere-copie-2.jpg

actualité brûlante

les-parapluies-02.png

Tiens, je ne sais pas pourquoi, je sens bien une petite conférence sur le parapluie, là, tout de suite.

Bien.

Qu’est ce qui est important dans le parapluie ?

les-parapluies.png

On peut s’en servir ouvert ou fermé.

Certes.

En ce moment il vaut mieux l’ouvrir.

 

Il n’est pas possible de rentrer par la porte avec un parapluie ouvert.

C’est absolument vrai sauf si votre parapluie est tout petit ou votre porte immense.

 

Ils donnent un air de fête aux jours de pluie.

sans commentaire

 

 

 

Fin de la conférence.

On passe à l’atelier.

Tous les enfants n’ont pas repris l’école, certains sont en vacances les pauvres.

un-apres-midi-pluvieux.png

 

 

Donc voilà ce que je vous propose :

la-bruinej.png

Et on va customiser l’atelier qui me parait manquer d’envergure.

Suis mes petits conseils à la lettre lecteur, ils seront en rose.

 

 

1 « Etaler sous votre travail une grande feuille pour éviter les éclaboussures, et mettre un tablier. »

Punaiser des feuilles sur tous les murs du salon et se mettre en maillot.

 

 

2 « Préparer une peinture liquide dans une assiette »

Préparer une peinture liquide dans une poubelle de 100 litres

 

3 « Tremper la brosse dans la peinture »

Remplir de peinture les 3 vaporisateurs que tu as préalablement vidé (celui des vitres, celui de la cuisine et celui que tu as en réserve)

4 « La frotter lentement sur la grille (ou sur le peigne) »

Un vaporisateur dans chaque main pulvériser frénétiquement tous les murs du salon.

 

 

Attention le clou de l’atelier arrive…

 

Pour faire de jolis dessins

 

1 « Disposer le sujet choisi sur une feuille de papier blanc ou de couleur »

Dispose ton enfant en vacances contre une feuille

 

2 « Faire au dessus un nuage de bruine »

Pareil

3 « Retirer le sujet qui se détachera sur le fond du décor »

Pareil

On peut mélanger les couleurs.

 

Et voilà ! Succès assuré.

Envoyez-moi vos photos, je les publierai dans ce blog.

 

 

Pour plus de détails reportez-vous aux ouvrages suivants :

livres

 

 

 

 

pêle-mêle

Quelques jours à Toulouse la semaine dernière.

toulouse red

Balade sur les berges de la Garonne jusqu’au Bazacle et visite de l’exposition consacrée à Métropolis, le film de Fritz Lang.

metropolis-02.jpg

Balade à Albi et non-visite du musée Toulouse-Lautrec

albi

Balade encore dans le Tarn, jusque chez Marianne

 

la-caravane-de-marianne.jpg

 

…qui, ô joie, a une caravane dans son jardin.

Nostalgie…je repense à la mienne de caravane , que j’ai aimé éperdument. 

 

 

Pas de bon pêle-mêle sans une petite photo.

marianne-et-moi.jpg

Nous voilà Marianne et moi (du temps de notre splendeur…) alors que nous participions à un stage de photographie.

 

La photo est de Bernard Plossu  (un peu classe les amis !)

Il est temps de prendre la route du retour (comme dirait Jim Harrisson) et de rentrer à la maison.

sur-la-route-du-retour.jpg

 See you soon.

une pluie de lettres

Récupérées sur un chantier, celles-ci viennent rejoindre les autres glanées par-ci, par-là…

ma-terrasse.jpg

 

 Des mots nouveaux vont se composer, des phrases peut-être, un poème pourquoi pas…

La maison a été baptisée :

le-cachalot-fleuri.jpg

Bientôt ce sera le tour de l’atelier…

 

 

 

En attendant d’autres lettres sont arrivées…

 

Les très beaux voeux de Claudie :

 

voeux-claudie-guyennon-duchene.jpg

Ceux de Yann qui, au passsage, m’offre un cadeau extraordinaire…

 

voeux yann fastier

 

…un aller simple classe touriste sur le vol spatial 53268AX 20 direction la planète mars, le 20 décembre 2012.

Ce cadeau inespéré devrait m’éviter d’assister à la fin du monde programmée le 21.

Merci Yann.

Ton cadeau me touche.

Sincèrement.

 

 

Pour finir, voici la lettre de la classe de Raphaëlle, dans sa belle enveloppe peinte et remplie de questions sur « Les voyages d’Hyppolite ».

 

lettre-classe-raphaelle.jpg

 

 Merci les enfants ! C’est un bonheur de recevoir un aussi joli courrier ! 

 

lectures

Trouvée à la bibli

 

mister-wonderful-02.jpg

Cette excellente BD de Daniel Clowes dans laquelle Marshall et Nathalie (et toutes les casseroles qu’ils trainent tous les deux depuis des années) tentent de construire quelque chose.

Simple, juste, émouvant, très fin.

 

 

 

 

Trouvé à Emmaüs

 

l-oiseau-lyre-02.jpg

 

 

Mon livre de français de CM1 ou de CM2 je ne sais plus.

Il n’attendait que moi, je l’ai reconnu au premier coup d’oeil. Je lui ai dit : « viens te mettre au chaud dans ma petite bibli, tu l’as bien mérité après toutes ces années d’école ».

 

 

 

 

Trouvé dans le livre trouvé à Emmaüs

 

l-enfant-et-la-riviere-01.jpg

 

Un extrait de « L’enfant et la rivière » de Henri Bosco.

J’ai alors compris pourquoi j’avais l’impression de revenir dans une maison de vacances très lointaine et remplie de souvenirs chaque fois que je lis ce livre.

 

 

 

 

 

Touvé à Montreuil 

 

28-paradis-01.jpg

J’étais partie décrocher la lune au prestigieux salon du livre de jeunesse.

Je suis revenue avec 28 paradis.

Qui dit mieux ?

Je n’ai jamais regretté mon voyage.

 

28-paradis-02.jpg

 28 gouaches miniatures de Dominique Zehrfuss

Trouvé sur une poubelle

 

atroce-abecedaire-01.jpg

Dans une rue de Toulouse, posé bien en évidence.

Hop ! je l’ai embarqué et je lui ai dit : « Viens mon p’tit gars, je vais te jeter dans ma bibli ».

Et pendant les longues soirées d’hiver j’aime à regarder toutes les fabuleuses atrocités qu’il contient.

 

 

 

Fin des trouvailles pour aujourd’hui.

Vous en trouverez d’autres ici.

 

 

 

vacances

rond-point-01.jpg

Pourtant le rond-point annoncait de bien belles choses…

…et tu sais, lecteur, combien je suis sensible à l’art giratoire.

Je me voyais déjà sur la plage en train de dorer au soleil, en train de lire un roman-fleuve et de m’endormir dessus, en train de regarder les chateaux de sable se faire et se défaire, en train d’écouter le clapotis des vagues…

Dame météo en avait décidé autrement : le temps gris, les nuages et la bruine furent au programme pendant les 4 premiers jours et il fallut bien faire avec (c’est là que je devrais placer un juron mais ma bonne éducation me l’interdit).

Et bé té, c’est pas grave ! On décida de faire autre chose et nous nous embarquâmes derrière un guide pour découvrir quelques villas du quartier du Parc de Royan.

Oh, la, la ! les jolies maisons ! enfin je veux dire les belles villas. La balade vaut le détour, les styles, les époques se cotoient, il y a toujours une jolie découverte à faire, il suffit juste d’ouvrir les yeux.

J’aurais adoré concocter un article fourni et archi documenté sur l’histoire de Royan, vous expliquer pourquoi toutes ces belles villas sont aujourd’hui plantées là mais je vais laisser l’ami Wiki s’en charger, il se trouve que je suis encore en vacances.

 

Voici juste quelques modestes photos de ces somptueuses demeures.

maison-01.jpg 

Les Hauts de Hurlevent made in Royan

maison-02.jpg

La villa La Clairière, si je me souviens bien, acquise par la ville et qui servit de logement de fonction aux (heureux) instituteurs de l’école juste derrière.

maison-03.jpg

 Combien de Roméo ont escaladé jusqu’au balcon ?

maison-04-copie-2.jpg

  maison-farniente.jpg

  La villa Farniente, sa grille délirante et sa fausse fenêtre en haut à gauche.

maison-boomerang.jpg

Et voici ma préférée, la belle des années 50, la magnifique maison Boomerang créée par l’architecte Marmouget. Notez l’échelle qui descend directement du balcon dans la piscine, le barbecue rond orange sous la partie gauche de la maison et les bains de soleil colorés. Wonderfull isn’t it ?

Last but not least la jolie surprise de fin de visite fut ce petit hôtel de front d’estuaire dont le mobilier années 50 a été conservé.

hotel-01.jpg

Rahhhh le joli meuble !

Arrrgl le porte-manteau du fond !

 hotel-02.jpg

 Hiiiiiiiiii ! le comptoir multicolore !!!!

hotel-03.jpg

Là je n’ai plus de mots.

 

 

Tiens je ne peux pas garder ce petit trésor pour moi toute seule, voici le nom de cet hôtel où, comme l’a joliment dit un client sur je ne sais plus quel forum, l’on s’attend à voir Mr Hulot en terrasse en train de boire un petit café.

 

hotel-04.jpg

C’est l’hôtel Trident Thyrse, par la baie vitrée on peut apercevoir la villa Ombre Blanche dite « Magétoscope » peut-être un peu inspirée par la villa Savoye de Le Corbusier.

 

 

Voilà, voilà, fin de la visite. Je vous la recommande. Nous c’était le quartier du Parc, il y en a d’autres sûrement aussi passionnantes.

Renseignements à l’Office du Tourisme de Royan.

Cadeau bonus !! Je ne peux pas partir sans t’offrir un dernier rond-point.

Assurément, dans quelques années nos petits-enfants suivront un guide qui, en plus des villas, commentera cet art giratoire. On parie ?

 

rond-point-02.jpg