pot de départ

Les voyages d’Hyppolite Podilarius, mon premier album, est épuisé, il ne sera pas réimprimé.

couverture-les-voyages-d-hyppolite.jpg

 

 

 

C’est avec ce livre que me suis lancée dans l’écriture. J’ai aimé raconter les péripéties de ce petit bonhomme qui avance dans ses voyages poussé par le hasard. J’ai aimé confectionner, à l’aide de mille petits matériaux récupérés, les minuscules installations à l’intérieur des coquiles de noix qui illustrent ces voyages. 

Pour fêter dignement ce départ, honorable blogueur, voici des croquis, dessins, gribouillages sortis de mes carnets. C’était il y a plusieurs années et c’est rempli de doutes, d’hésitations, d’essais, de réussites et de foirages. Sois indulgent.

 

maria-jalibert-croquis-number-one.jpg

 

 

 

maria-jalibert-croquis-01.jpg

 

maria-jalibert-croquis-02.jpg

 

 

maria-jalibert-croquis-03.jpg

 

maria-jalibert-croquis-05.jpg

 

maria-jalibert-croquis-06.jpg

 

 maria-jalibert-croquis-07.jpg

 

 

maria-jalibert-croquis-08.jpg

 

maria-jalibert-croquis-09.jpg

 

 

maria-jalibert-croquis-10.jpg

  

  

Bon, pas de pot de départ sans un petit discours hein ?

Alors, je souhaiterais remercier :

– Marianne qui m’a offert le sachet de noix à l’origine du projet.

– Brigitte Cazeaux, des éditions Points de Suspension, qui a édité ce projet (un peu étrange peut-être…) en respectant mes idées et mon texte.

– Tous les lecteurs qui, lors de salons du livre et même ailleurs, m’ont dit aimer ce livre.

– Tous les enseignants qui se sont appropriés cet album et qui ont fait réaliser de si belles choses à leurs élèves, je ne peux pas tous les citer (Odile dernièrement et Cécile aussi…)

 

 

 boite-noix-fermees.jpg

 

Et maintenant ?

Tout n’est pas fini car Hyppolite continue à voyager dans Le Carnet de Théo et dans la Balade de Céleste qui, eux, ne sont pas épuisés.

Et les illustrations, enfin les noix quoi ?

Depuis plusieurs années les originaux de cet album étaient parfois exposés dans des bibliothèques, médiathèques, centre socio-culturels et même musée (voui, je sais c’est la classe).

expo noix

 

L’expo peut continuer à exister mais les albums ne l’accompagneront plus désormais.

Et si un amateur d’art (ou de noix) souhaite acquérir l’ensemble des originaux, qu’il me contacte…pourquoi pas…

vacances-hyppolite.jpg

  Bonnes vacances Hyppolite !


4 réflexions au sujet de « pot de départ »

  1. Ach ! C’est toujours triste un bouquin épuisé. Même si on l’a fait il y a des années, on continue à le suivre de salon en salon, de rencontre en rencontre, c’est comme s’il donnait des nouvelles
    de temps en temps et puis voilà, un jour il n’est plus là… Mais ce n’est pas fini ! D’une manière ou d’une autre, ce livre-là en aura nourri plein d’autres et d’autres encore à venir !

  2. Ouf, heureusement il est bien au chaud dans ma bibli! (avec une dédicace en plus, trop chouette!) Je vais pouvoir continuer à le relire et rêver avec!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *