Des boites dans l’Atelier

A l’Atelier à Nègrepelisse, pendant 5 jours, en compagnie de Cécile, d’Angélique, de Benoit et de Nicolas j’ai eu le plaisir d’animer un stage Illustration.

15 enfants ont passé 5 jours à inventer et fabriquer un univers dans une boite, à écrire un haïku pour accompagner ce petit théâtre et à créer une ambiance sonore pour nous donner définitivement envie de rentrer dans la boite et d’aller caresser l’ours, pêcher le poisson rieur, montrer le hibou du doigt ou explorer la caverne du chat volant.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Bravo les enfants !

Les boites seront à voir et à entendre à l’Ancien Collège et à Eurythmie dans le cadre du salon du livre de jeunesse de Montauban « Les jolis mots de Mai », auquel je participerai, les 21 et 22 mai prochain, ainsi qu’à la médiathèque de Nègrepelisse.

série

 

5 commentaires sur “Des boites dans l’Atelier”

  1. j’aimerais bien aller caresser la licorne, faire une descente de tyrolienne, taper la discute avec la famille lapin (ils ont l’air sympa) et conclure ma journée par un ptit tour de voiture-limace dans la ville argentée.
    c’est possible ?

  2. j’adore l’idée ! c’est génial. Dommage que les petits enfants que je garde soient trop petits pour faire la même chose. J’adorerais …je vais peut être les aider un peu…

  3. Bonjour.. Je suis très intéressée par ce travail avec mes cp et Ce1.. En effet je suis dans un projet contes et légendes. Jeudi des collegiens viendront nous présenter leur conte avec des objets qu ils nous laisseront.. Certes je le ferai en allemand mais c est exactement ce que j aimerais faire.. Serait-il possible d obtenir plus de détails sur la démarche et surtout sur le mode employé pour le son et le filn ?

    1. Bonjour
      C’est un atelier qui s’est étalé sur 5 jours avec un groupe d’une dizaine d’enfants. Je ne peux malheureusement pas donner plus de détails sur le son, c’est une intervenante musique qui s’est occupée de cette partie pendant que nous fabriquions les boites, je n’ai pas pu voir comment elle procédait. Il y a eu aussi un autre intervenant qui s’est chargé de faire écrire aux enfants un haïku une fois que les boites ont été finies.
      Bon courage pour ce beau projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *